Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 28 juillet 2017

Biffure 19

parasol.jpg

Trouville, juillet 2017

silence
sous le parasol des
heures chaudes
jour à pied
centre de gravité
ailleurs
avec elle
vertige

*Mots rescapés des biffures de la page 51 de Le soir du chien de Marie-Hélène Lafon

Commentaires

C'est beau aussi une plage sous le vent, y flotte comme un air de liberté.

Écrit par : Valérie | samedi, 29 juillet 2017

Répondre à ce commentaire

Air de liberté au milieu de parasols entravés !

Écrit par : la bacchante | lundi, 31 juillet 2017

Écrire un commentaire