Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 08 septembre 2020

Biffure 93

IMG-20200831-WA0004.jpg

© Pili Vazquez

Je peux résister à
un matin qui bombe le torse
aux grandes pompes d'un soir d'été
mais à ton regard qu'un rayon de soleil fait voleter

Biffures de la page 248 d'Il est juste que les forts soient frappés de Thibault Bérard

Mode d'emploi d'une biffure : prendre une page d'un livre qu'on vient de finir. Ne garder sur cette page que quelques mots éparpillés. Biffer tout le reste pour obtenir un court texte qui parle plus de soi que du livre.

16:27 Publié dans BIFFURES | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

samedi, 29 août 2020

Biffure 91

IMG_20200827_192339.jpg

Je sais déplier
un sourire sur des bouts de ciel
mais dire l'asphalte à fleur de peau
je ne sais plus

Biffures de la page 131 de Valencia Palace d'Annie Perreault

Mode d'emploi d'une biffure : prendre une page d'un livre qu'on vient de finir. Ne garder sur cette page que quelques mots éparpillés. Biffer tout le reste pour obtenir un court texte qui parle plus de soi que du livre lu.

14:55 Publié dans BIFFURES | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

vendredi, 28 août 2020

Biffure 90

DSCN0211.jpg

Fragment d'un collage de Gaspard Lieb
Saint Nicaise, Rouen

La vie ordonnée, prévisible
vous vous dites qu'elle peut être
dé-rangée
par la possibilité de croire en une personne.

Biffures de la page 168 de Paria de Richard Krawiec

Mode d'emploi d'une biffure : prendre une page d'un livre qu'on vient de finir. Ne garder sur cette page que quelques mots éparpillés. Biffer tout le reste pour obtenir un court texte qui parle plus de soi que du livre lu.

09:37 Publié dans BIFFURES | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

lundi, 24 août 2020

Biffure 89

DSCN0189.jpg

© Pili Vazquez

Les étoiles se dressent
en une longue bouffée
par la fenêtre
il soulève des yeux
le cosmos

Biffure de la page 93 de Le dernier Syrien d'Omar Youssef Souleimane

Mode d'emploi d'une biffure : prendre une page d'un livre qu'on vient de finir. Ne garder sur cette page que quelques mots éparpillés. Biffer tout le reste pour obtenir un court texte qui parle plus de soi que du livre lu.

16:30 Publié dans BIFFURES | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

jeudi, 13 août 2020

Biffure 87

DSCN0020.jpg

Chaque nuit
j'entends le monde qui rature
quelques chiures de mouches
et invite des étoiles
à clignoter.
Biffures de la page 124 de Un jour j'écrirai une chanson pour Johnny de Boris Lanneau

Mode d'emploi d'une biffure : prendre une page d'un livre qu'on vient de finir. Ne garder sur cette page que quelques mots éparpillés. Biffer tout le reste pour obtenir un court texte qui parle plus de soi que du livre lu.

12:38 Publié dans BIFFURES | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

lundi, 13 juillet 2020

Biffure 86

formule.jpg

J'ai rempli le formulaire
temps libre
vous pouvez compter sur moi
pour l'user sans modération

Biffure de la page 42 d'Ainsi parlait ma mère de Rachid Benzine

Mode d'emploi d'une biffure : prendre une page d'un livre qu'on vient de finir. Ne garder sur cette page que quelques mots éparpillés. Biffer tout le reste pour obtenir un court texte qui parle plus de soi que du livre lu.

10:57 Publié dans BIFFURES | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

jeudi, 02 juillet 2020

Biffures 84 et 85

DSCN6971.jpg

Le vent malmène
l'ombre des cartes
il tire l'aventure

Biffure de la page 240 d'Alma de J.M.G. Le Clézio

le poids du hasard
est aussi redoutable
que l'eau-de-vie
coupée à la gouge

Biffure de la page 101d'Alma de Timothée de Fombelle

Mode d'emploi d'une biffure : prendre une page d'un livre qu'on vient de finir. Ne garder sur cette page que quelques mots éparpillés. Biffer tout le reste pour obtenir un court texte qui parle plus de soi que du livre lu.

13:00 Publié dans BIFFURES | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

mercredi, 17 juin 2020

Biffure 83

DSCN7632.jpg

Il dépend de nous
qu'un atome éclate
en un grondement de mer

Biffures de la page 30 de La baleine de Paul Gadenne

Mode d'emploi d'une biffure : prendre une page d'un livre qu'on vient de finir. Ne garder sur cette page que quelques mots éparpillés. Biffer tout le reste pour obtenir un court texte qui parle plus de soi que du livre lu.

11:10 Publié dans BIFFURES | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

mardi, 16 juin 2020

Biffure 82

rondo.jpg

Rondo sur Seine

Le racisme trouble l'histoire
le remède immunitaire reste
la lecture du monde fraternel
et l'insurrection de nombreuses voix

Biffures de la page 13 d'Europe, mes mises à feu d'Erri de Luca, tracts Gallimard

12:57 Publié dans BIFFURES | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

dimanche, 07 juin 2020

Biffure 81

IMG_20180628_124739.jpg

J'irai, si vent veut,
jusqu'au bout de ma vie
en nomade
pour m'agrandir comme une terre

Biffures de la page 406 de La horde du Contrevent d'Alain Damasio

17:53 Publié dans BIFFURES | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

lundi, 20 avril 2020

Biffure 80

orchidée.jpg

- Quelle histoire vous amène ? ai-je dit à tout hasard.
- Le passage du temps au trot sur des chemins pentus.

Biffure de la page 70 de Vie de Gérard Fulmard de Jean Echenoz

08:50 Publié dans BIFFURES | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

dimanche, 19 avril 2020

Biffure 79

DSCN9030.jpg

Chaumont sur Loire
Juin 2019

Penser le savoir vivre
malgré la liberté désactivée
voir là-bas la veine du temps
et bredouiller des invocations au hasard

Biffure de la page 149 d'Ordesa de Manuel Vilas

09:10 Publié dans BIFFURES | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

samedi, 18 avril 2020

biffure 78

DSCN8996.jpg

Chaumont sur Loire
Juin 2019

Mais à l'instant où je vous ai vue
m'attendait - ni destin ni hasard
toujours entre les deux -

un voyage à la géographie insoupçonnée.

Biffure de la page 27 de Tous des oiseaux de Wajdi Mouawad

18:26 Publié dans BIFFURES | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

vendredi, 17 avril 2020

biffure 77

DSCN9578.jpg

c'est déjà quelque chose :
verser sur mon chemin la beauté du hasard
notre rencontre comme des herbes hautes dans le vent

Biffure de la page 127 de La vitesse sur la peau de Fanny Chiarello

08:41 Publié dans BIFFURES | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

lundi, 23 mars 2020

biffure 76

IMG-20200321-WA0004.jpg

© Pili Vazquez

Pause un livre à la main
pour atténuer la distance

défense de laisser s'installer
sur mon visage un mouvement de tristesse

avant les gens riaient
légèreté disparue du jour au lendemain

plus tard on reprendra ce sentier du désir
qui allait et venait

Biffure de la page 255 de Les choses humaines de Karine Tuil

15:39 Publié dans BIFFURES | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

mercredi, 11 mars 2020

biffure 75

DSCN9709.jpg

Auschwitz, février 2020

Ruines d'Auschwitz
se taire au milieu de l'impensable
retour en France
difficile de dire

sur la cellulose
l'impouvoir de l'encre ou du crayon
éparses les lettres

Biffures de la page 189 du Ghetto intérieur de Santiago H Amigorena et de la page 53 d'Eparses de Geoges Didi-Huberman.

15:33 Publié dans BIFFURES | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

mardi, 18 février 2020

biffure 74

DSCN9719.jpg

Auschwitz, février 2020

Elle prolongeait le corps de sa pensée
vêtue de bouts de toile :
il fallait que ces âmes obtiennent réparation

pas d'autre antidote à la peur que
réapprendre

le vivre ensemble doigts entremêlés

Biffure de la page 369 de L'ultime humiliation de Rhéa Galanaki

10:12 Publié dans BIFFURES | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

samedi, 01 février 2020

biffure 73

DSCN8646.jpg

longues marches
à la lisière
de tes yeux noirs

Biffure de la page 226 de Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon de Jean-Paul Dubois

17:17 Publié dans BIFFURES | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

jeudi, 26 décembre 2019

Biffure 71

starlight.jpg

Venables, décembre 2019

respiration insouciante
dans la brise voilée
pieds et bras grands ouverts
face à la lumière fragile
elle parvenait à imaginer
le souffle de l'arbre
Biffure de la page 213 de Starlight de Richard Wagamese

10:23 Publié dans BIFFURES | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

mercredi, 06 novembre 2019

Biffure 70

IMG-20190516-WA0000.jpg

© Pili Vazquez

vous remercier
pour
le jour inapte à porter l'uniforme
et
la nuit
sous le souffle de la caresse

Biffure de la page 77 de Mon chien stupide de John Fante

17:42 Publié dans BIFFURES | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

mardi, 22 octobre 2019

Biffure 69

ceux qui partent.jpg

Lectoure, juillet 2019

Main-tenant
elles marchent

il faudra prendre
grand soin
jour après jour
des rêves espiègles de la langues des poètes
des bourrasques lumineuses de la couleur des détails

Biffures de la page 323 de Ceux qui partent de Jeanne Benameur

10:28 Publié dans BIFFURES | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

samedi, 21 septembre 2019

Biffure 68

marcher.jpg

Mont Caroux, août 2019

mes pieds tiennent aux chemins
à l'appel de la légèrete
à l'ivresse de l'écho répété
à la gravité immense du soir qui tombe
et à l'enlacement à la terre
poussière soulevée

Biffures de la page 246 de Marcher, une philosophie de Frédéric Gros

07:41 Publié dans BIFFURES | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

vendredi, 19 juillet 2019

Biffure 67

DSCN9063.jpg

 Festival des jardins, Chaumont sur Loire

Je raconte la fille sur la photo
perdue dans le poids de sa famille
mais rêvant sur un carnet
l'odeur de l'herbe bordée de hauts chênes

Biffures de la page 439 de L'empreinte d'AlexandriaMarzano-Lesnevich

08:15 Publié dans BIFFURES | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

lundi, 10 juin 2019

Biffure 66

DSCN7883.jpg

L'espinousette, juillet 2018

Parce que l'oiseau.
écouter au vif
nouer dénouer renouer
des liens en parole
où l'on saura qu'on tient droit

Biffures de la page 107 de Nos cabanes de Marielle Macé

08:34 Publié dans BIFFURES | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

mercredi, 15 mai 2019

Biffure 65

pili.jpg

© Pili Vazquez

en mon corps les fibres de la nuit
sur mes paumes les coupures de la clarté

Biffure de la page 129 de Le tour de l'oie d'Erri de Luca

dimanche, 12 mai 2019

Biffure 64

DSCN4247.jpg

Soudain
l'après-midi se rompt
le souvenir s'ouvre
comme un mouchoir
et la contraction funeste
s'éparpille dans les herbes

Biffure de la page 76 de Les os des filles de Line Papin

samedi, 04 mai 2019

Biffure 63

459.jpg

© Pili Vazquez

Devant moi
son visage
son sourire
et quelques secondes de silence
dans l'air

Biffures de la page 95 de Partiellement nuageux d'Antoine Choplin

mercredi, 01 mai 2019

Biffure 62

DSCN8846.jpg

Arrêter les nuits
sans sommeil
des transports en commun
imprimer
sur mes lèvres
le goût de l'instant infini

Biffures de la page 265 d'Amour minuscule de Térésa Radice et Stefano Turconi

mardi, 26 mars 2019

Biffure 61

pompei.jpg

Pompéi, mars 2019

Soudain
un arbre gigantesque
caresse
d'une feuille alanguie
le drap de la nuit
il pressent l'aube

Biffures de la page 126 de Vie et mort en quatre rimes d'Amos Oz

vendredi, 15 mars 2019

Biffure 60

DSCN8262.jpg

Le Havre, août 2018

Sème
sous les pensées
du matin
une langue ardente

Biffures de la page 19 de La guerre des pauvres d'Eric Vuillard

14:04 Publié dans BIFFURES, ROMAN | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le havre |  Facebook |