Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 18 février 2020

biffure 74

DSCN9719.jpg

Auschwitz, février 2020

Elle prolongeait le corps de sa pensée
vêtue de bouts de toile :
il fallait que ces âmes obtiennent réparation

pas d'autre antidote à la peur que
réapprendre

le vivre ensemble doigts entremêlés

Biffure de la page 369 de L'ultime humiliation de Rhéa Galanaki

10:12 Publié dans BIFFURES | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Quelle photo magnifique, j'en suis émue !

Écrit par : Tania | jeudi, 27 février 2020

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire