Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 14 août 2020

Biffure 88

DSCN9933.jpg

Ma vieille, pensais-je
pour reprendre du poil de la bête
tu peux tourner le dos
au tiède compromis.

Biffures de la page 108 de Marcher jusqu'au soir de Lydie Salvayre

Mode d'emploi d'une biffure : prendre une page d'un livre qu'on vient de finir. Ne garder sur cette page que quelques mots éparpillés. Biffer tout le reste pour obtenir un court texte qui parle plus de soi que du livre lu.

Commentaires

Oh, un nouveau roman de Lydie??? Super merci.

Écrit par : Colo | mardi, 18 août 2020

Répondre à ce commentaire

Pas un roman, Colo, le récit d'une nuit immobile passée avec L'homme qui marche. Magnifique !

Écrit par : la bacchante | vendredi, 21 août 2020

C'est noté et souligné alors, merci!

Écrit par : Colo | vendredi, 21 août 2020

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire