Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 31 mars 2021

Biffures 111 - 113

IMG_20190925_182426.jpg

Je me demande, après avoir fait mes comptes
si cela vaut vraiment la peine d'écrire
ou s'il ne vaut pas mieux
Biffure de la page 47 d'Un père étranger d'Eduardo Berti

me balader
rouler dans la nuit
jusqu'à la panne d'essence
Biffure de la page 46 de Kérozène d'Adeline Dieudonné

assise à l'extrémité de mon tapis
je me dis que
le reste n'est que pure formalité
Biffure de la page 45 de Les impatientes de Djaïli Amadou Amal

Mode d'emploi d'une biffure : prendre une page d'un livre qu'on vient de finir. Ne garder sur cette page que quelques mots éparpillés. Biffer tout le reste pour obtenir un court texte qui parle plus de soi que du livre.

16:41 Publié dans BIFFURES | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

mardi, 23 mars 2021

Biffure 110

DSCN9035.jpg

Les yeux fermés
je chavire
sur la crête de tes lèvres humides

Biffure de la page 160 de Plein gris de Marion brunet

Mode d'emploi d'une biffure : prendre une page d'un livre qu'on vient de finir. Ne garder sur cette page que quelques mots éparpillés. Biffer tout le reste pour obtenir un court texte qui parle plus de soi que du livre.

dimanche, 21 mars 2021

Des ires et désirs

IMG_20210320_163438_BURST001_COVER.jpg

Il y a eu le désir d'ouvrir une brèche dans ce nouveau mur
le troisième, Plein gris à 10km, à 19h
patience mon coeur, tu trouveras une diagonale pour passer
il y a eu les classes qui se vident
cas positifs et cas-contact renvoyés chez eux
il y a eu l'occupation des théâtres qui se propage plus sûrement qu'un virus
virgule ardente qui nous redonnera le quatrième mur
il y a eu Les impatientes,
un vieil ami tout un week-end
et deux anciennes élèves venues boire un jus de pomme
belles dans leur courage pour changer le monde
il y a eu une partie d'échecs avec mon fils, j'avais les blancs
il y a eu le retour de la palette de verts du printemps
la grande semaine de gel cet hiver n'a pas eu raison d'elle
il y a eu un petit matin  qui a pris tout son temps pour lambiner
il y a eu une course sur le chemin de halage
sans l'attestation - deux pages A4 et 15 motifs de sortie - devenue obsolète en 24h
et sans pièce d'identité non plus
il y a eu l'échiquier des semis
A1 à A9 : choux kale et toscan
B1 à B9 : courgettes et pois mange-tout
C1 à E9 : tante Ruby, coeur de boeuf, noir de Crimée et rose de Berne
F1 à F9 : poivrons espagnols et yolo wonder
un travail d'orfèvre toute une après-midi qui m'a presque fait oublié que l'espace s'était restreint
mais pas le désir

mardi, 09 mars 2021

Biffure 109

IMG_20210303_175326.jpg

Trouville, mars 2021

Ton coeur un nomade
entre peur et excitation
j'aspire à briser les cages
et souffler sur les remparts

L'écrire pour regarder ce rêve dans les yeux

Biffure de la page 77 de Le parfum des fleurs la nuit de Leïla Slimani

Mode d'emploi d'une biffure : prendre une page d'un livre qu'on vient de finir. Ne garder sur cette page que quelques mots éparpillés. Biffer tout le reste pour obtenir un court texte qui parle plus de soi que du livre.

14:13 Publié dans BIFFURES | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

mardi, 02 mars 2021

Amarrée

semis.jpg

Enfin il y a eu les vacances
démasquées et coupées du flux continu d'infos anxiogènes
il y a eu des jours printaniers
et les patinoires devenues à nouveau étangs sur les champs
deux cygnes de la réserve ornithologique y ont élu domicile
quand ils plongent leur cou dans l'eau
c'est la tête seule qui s'immerge

il y a eu un déménagement
à vélo-carriole vélo-cargot vélo-sacoches

dans les rues les passants se sont demandés si on manifestait
mais non, on déplaçait seulement un frigo, une machine à laver, des tissus et des piles de livres vers le haut de la ville
alors ils ont applaudi

il y a eu prendre le vent et la lumière en courant le long de la Seine en décrue
il y a eu limaille de fer et copeaux de bois
le broyat de ton tilleul répandu
qu'il repose en paix dans nos haies
il y a eu le démoussage de la terrasse, odeur de marée basse
au son du tacatacatac de la bétonnière des voisins
(il arrive que mes pensées fassent le même bruit entêtant)
il y a eu le passage du barrage de Poses

il y a eu du temps pour s'asseoir et méditer
pour marcher et rouler
'' les montagnes russes de l'enfance ne sont plus si russes que ça
mais la côte des Anglais reste penchue ''dixit ma fille
il y a eu une journée entre mes deux enfants à Rouen
aussi revigorante qu'un curry de légumes
il y a eu une soirée où je me suis abrutie de This is us
pour aplanir les bosses d'un coup de fil maternel
il y a eu Le parfum des fleurs la nuit
et la vitesse vitale le lendemain
les semis dans des bacs qui passent la journée dans la serre
et la nuit contre le radiateur
tu penses que c'est trop tôt, je mise sur la clémence des jours
il y a eu sur la table de la salle ta machine à coudre 
tes bobines et tes canettes sous un rayon de soleil
bon gré bon gré tu as transformé deux pantalons de lin trop longs en tenues de qi gong mawangdui
il y a eu Birkenstock racheté par LVMH
ça t'a bien fait rire
penser à passer commande
avant que Vuitton ne transforme en produit de luxe
mes sandales babacool

- un Principal m'a dit un jour que le règlement n'autorisait pas à venir en tongs au collège
j'avais éclaté de rire : prendre ma seconde voûte plantaire pour de vulgaires claquettes de plage !-
et demain il y aura larguer les amarres pour une maison de pêcheur à Trouville, en bord de mer.