Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 29 décembre 2018

biffure 55

ria d'étel.jpg

Ria d'étel, octobre 2018


elle vocalisait des pas de danse
quelque part en son coeur
les yeux dans les fenêtres
de la maison vide
qui plongeait dans les ténèbres

Biffures de la page 26 de Les amours d'un fantôme en temps de guerre de Nicolas de Crécy

16:17 Publié dans BIFFURES | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Peut-on marcher sur ces eaux ?

Écrit par : Zoë Lucider | samedi, 29 décembre 2018

Répondre à ce commentaire

Peut-on hocher sur ces mares ?
Peut-on archer sur ces mots?

Écrit par : la bacchante | dimanche, 30 décembre 2018

Vocaliser des pas de danse, c'est fort!

Écrit par : colo | dimanche, 30 décembre 2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire