Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 20 mars 2020

Aux confins de soi (3)

DSCN9758.jpg

Je me sens saule pleureur
les larmes en moins
penchée au-dessus de moi
à chercher le reflet du monde
dans la rivière qui s'écoule

 

Commentaires

Bonjour. Je débarque depuis chez Mister K et son printemps des poètes. Contente de faire votre connaissance. Un saule pleureur est un arbre contradictoire. Il commence à pleurer dès que les feuilles reviennent et le printemps avec. Ce qui veut dire que la vie continue. Courage.

Écrit par : Dédé | vendredi, 20 mars 2020

Répondre à ce commentaire

Soyez le bienvenu sur mes îles en ces jours de confinement !

Écrit par : la bacchante | dimanche, 22 mars 2020

Être penchés au dessus de nous...rechercher dans les profondeurs tous ces trésors.
Un besito.

Écrit par : Colo | samedi, 21 mars 2020

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire